Accueil Enferme-moi si tu peux 18 Novembre / Hypothèses de lecture…

18 Novembre / Hypothèses de lecture…

0
0
135
couverture-enferme-moi

couverture-enferme-moi

A partir du titre, à partir de l’illustration de couverture, devinez l’histoire de la Bande dessinée…Les élèves, en grande majorité, ont présagé une bande dessinée sur l’émancipation des femmes.

Florine: « ‘L’histoire est celle des femmes en Angleterre. D’après l’illustration, on dirait que les femmes sont dans un autre monde que les hommes, qu’elles sont exclues de la société. Elles sont enfermés dans un endroit clos. Elles n’ont pas de bouche, comme si on les empêchait de parler, de se défendre. »

Seny: « D’après moi, ce livre parle de la vie de certaines femmes qui sont tenues prisonnières de leur mari , sans doute macho, qui pensent que la femme ne doit pas avoir d’emploi, elle doit s’occuper de la maison et des enfants et de la nourriture. Mais ces dernières ne veulent pas accepter de vivre dans ces conditions malgré la décision prise par leur compagnon. »

Gautier: « Ce que l’on peut supposer, grâce à l’illustration, c’est que l’histoire est métaphorique. C’est surtout dans la tête des personnages que se passe réellement l’histoire: le personnage doit fuir un enfermement. »

Florie: « On imagine que c’est à Londres car on aperçoit le Tower Bridge dans le fond. cela peut aussi parler du confinement puisque le titre lance un défi au lecteur. Les gens s’envolent car ils ont le ressenti d’avoir besoin de liberté mais ils ne peuvent pas aller loin: ils sont retenus par un  fil qui doit les relier à leur maison. »

Kelly: « Etre enfermé est une angoisse et les scientifiques font passer des tests en espérant faire voler les hommes. « 

Laisser un commentaire